sábado, 6 de junho de 2015

ET SI L’HOMME ÉTAIT L’AVENIR DE LA FEMME? FÉDÉRATION FRANÇAISE DE NATATION


Souvent décriée pour son immobilisme, la natation synchronisée vit une véritable révolution avec l’apparition des duos mixtes aux championnats du monde. Benoit Beaufils, qui représentera la France à Kazan (aux côtés de Virginie Dedieu) et Stéphane Miermont, ancien nageur et chorégraphe reconnu sur toute la planète synchro, donnent leur avis sur le sujet.
Est-ce que la mixité (en duo) va apporter quelque chose de nouveau à la synchro ?
Benoît Beaufils : Oui, je pense qu'il y a en effet une grosse différence entre le duo mixte et le duo féminin. L'homme apporte une puissance qui ouvre de plus amples possibilités en porté. La combinaison homme et femme amène aussi une plus grande variété au niveau chorégraphique. Comme en danse. Par contre au niveau des figures, je suis de ceux qui sont convaincus que la synchro est plus intéressante quand elle est… synchro et que les figures doivent, pour être vraiment impressionnantes, être nagées côte à côte, à l’unisson...
Stéphane Miermont : Oui, la mixité va changer notre sport ! L’aspect masculin apporte une autre dimension. La force, la puissance, des transitions différentes… Il faut juste que les règlements et le jugement soient appropriés à cette catégorie. Pour l’instant, le duo mixte sera jugé sur les mêmes critères que les duos filles. Un peu ridicule, n’est-ce pas ?


Est-ce qu’on peut imaginer à terme que la mixité soit également admise au niveau de l'épreuve par équipes ? 
Benoît Beaufils : Je trouve que oui ! Les hommes devraient être autorisés à nager en équipe, si les entraîneurs sont prêts au challenge chorégraphique que cela apporte. À mon avis, quand un homme est inclus dans un ballet, la chorégraphie doit être adaptée. Je sais que mes entraîneurs essayaient toujours d'éviter les mouvements qui avaient l'air trop féminin dans mes ballets d'équipe.
Stéphane Miermont : C’est une évolution qui pourrait être envisageable. Mais je pense que notre sport va devenir plus un sport comme le patinage artistique avec des épreuves différentes et ses propres règles et règlements.


Et en solo, peut-on imaginer également une épreuve où filles et garçons concourraient ensemble ? Avec un seul classement ?
Benoît Beaufils : Pour ce qui est des solos, je considère que la compétition devrait rester non mixte : hommes contre les hommes, femmes contre femmes. Comme en patinage artistique. Comme on dit aux États Unis, sinon ça serait comme comparer des pommes et des oranges...
Stéphane Miermont : Non, je ne pense pas que cela soit envisageable. Il n’y a aucun autre sport olympique où les filles se battent contre les garçons (mise à part les épreuves de sauts d’obstacles en équitation, ndlr). Mais cela ferait un Good TV reality show !
Propos recueillis par Jean-Pierre Chafes




 O QUE ACONTECE DE NOTÍCIA NO MUNDO DOS ESPORTES AQUÁTICOS VOCÊ LÊ PRIMEIRO AQUI - BLOG FRANCISSWIM 320.000 VISUALIZAÇÕES / MÊS NA WEB














Nenhum comentário: