sexta-feira, 13 de novembro de 2015

Les porters : plus haut, plus fort, plus vite – Fédération Française Natation


Toujours spectaculaires, les portés apportent à la natation synchronisée cette touche d’acrobatie dont le public raffole. Si ce ne sont pas les éléments qui rapportent le plus de points, il est impensable de présenter un ballet sans ces exercices de voltige. Tout est possible, tant que l’intégrité physique des jeunes filles est protégée, et la seule règle à suivre est que les nageuses ne doivent en aucun cas prendre appuis au sol. Il existe des dizaines de sorte de portés. Chaque club, chaque pays possède sa propre méthode, mais on peut en dégager trois styles. Explication sur cet exercice périlleux.




LE PORTÉ PLANCHE
Une nageuse se met en position allongée et une ou plusieurs filles s'appuient dessus. Les autres filles entourent la "planche" et la porte hors de l’eau. Le porté s’élève et descend dans cette position. Alors qu’il y a quinze ans, ce porté était la base de toutes les équipes françaises, il est un peu tombé en désuétude. Pas assez spectaculaire, les adeptes des portés ont quelque peu abandonné sa forme d’origine pour le rendre plus acrobatique, avec par exemple, une nageuse en mouvement sur la planche.
Les + : Le plus simple à exécuter, il est à la portée des nageuses les moins expérimentées. Bien réalisé, sa glisse permet d’utiliser l’espace dans le bassin en faisant avancer le ballet. S’il sort haut, toutes les nageuses respirent.
Les - : Comme beaucoup le maîtrise, il n’a pas grand intérêt en termes de prise de risque. Il ne rapporte pas beaucoup de points et n’est pas le plus spectaculaire.



LE PORTÉ PILIER
Une nageuse est debout et sert de base. Les porteuses la poussent au niveau des pieds tandis que la fille portée est sur ses épaules. Il peut y avoir quelqu’un placé derrière le pilier pour l’aider. Le porté se déplie et redescend au même endroit. Une variante connue consiste à ce que le pilier soit la tête en bas. La portée est en équilibre sur ses pieds et les porteuses la soulèvent par les épaules.
Les + : Il permet de réaliser de beaux effets de style, notamment s’il monte très haut et qu’on utilise au maximum les qualités acrobatiques de la nageuse portée. C’est un bon compromis entre la planche et l’éjecté.
Les - : Il est très éprouvant pour les porteuses qui doivent avoir la résistance physique pour maintenir le porté hors de l’eau le plus longtemps possible.


LE PORTÉ ÉJECTÉ
Le principe est de « lancer » une nageuse qui effectue un mouvement acrobatique dans les airs. C’est de loin le plus spectaculaire, mais aussi le plus difficile à réaliser. Et là, il y a deux écoles ! Ceux qui prennent la base du porté pilier pour la projection, plus simple, et ceux qui utilisent de la prise carré, bien connu des acrobates. Dans ce cas, deux nageuses attrapent leurs mains de façon à former un carré et la voltigeuse s’en sert de tremplin. Une fille se positionne en-dessous de la prise carré et effectue une poussée barracuda pour donner l’impulsion.
Les + : Très spectaculaire et très puissant, c’est aussi celui comprend le plus de risques. S’il est réussi, il est donc récompensé en conséquence.
Les - : Sans parler de la prise carré qui exige des heures d’entrainement, c’est le porté qui demande les plus de travail de coordination et de repères entre les porteuses. Il est aussi le difficile à réussir, car l’explosivité ne se fait que sur un seul compte.






Queridos leitores,
Se o Blog Francisswim Esportes Aquáticos lhes tem sido útil nestes últimos 6 anos, pedimos então que dedique um minuto para mantê-lo conectado com a notícia. Sabemos das dificuldades dessa tarefa e temos consciência que somos uma pequena organização sem fins lucrativos. Já servimos mais de 4 milhões de leitores, porém funcionamos apenas com uma pequena fração do que os outros grandes sites gastam na mídia. O Blog é muito especial e escrito apenas por pessoas com paixão por compartilhar a informação com toda a comunidade aquática. Hoje pedimos que você auxilie o Blog Francisswim Esportes Aquáticos, para proteger a nossa autonomia. Nós sobrevivemos apenas de doações. Começam a partir de R$ 10. Agora é a hora que solicitamos. Se todos lendo isso agora doassem, a nossa arrecadação de fundos terminaria em poucos minutos. Ajude-nos a terminar rapidamente esta campanha, para podermos nos dedicar a melhorar o Blog. Obrigado.
FRANCISMAR SIVIERO


O QUE ACONTECE DE NOTÍCIA NO MUNDO DOS ESPORTES AQUÁTICOS VOCÊ LÊ PRIMEIRO AQUI - BLOG FRANCISSWIM 320.000 VISUALIZAÇÕES / MÊS NA WEB


http://www.kickante.com.br/campanhas/blog-francisswim-esportes-aquaticos




















Nenhum comentário: